Traversée du Daghestan

Après la dislocation de l’URSS, le Daghestan a élu un président. Celui-ci a tenté de mettre en place des relations bilatérales avec la fédération de Russie. C’était sans compter sur les chefs de guerre musulmans intégristes qui ont formé des « émirats » avec la charia comme loi. Une guerre civile s’en est suivie mais l’intervention des séparatistes tchéchènes, eux aussi intégristes, a poussé le président à demander l’aide des Russes, qui ensuite sont restés et ont « annexé » le Daghestan. Les relations entre Russes et Daghestanais sont assez tendues.

Les Daghestanais sont très accueillants, comme les Turcs. Ceux qui parlent un peu anglais nous proposent leur aide et nous souhaitent la bienvenue.

En nous arrêtant dans un bouiboui le midi, nous nous sommes retrouvés à manger avec deux hommes qui étaient très curieux et très fiers d’avoir des Français à leur table. Grâce à google translateur, nous avons pu échanger, c’était très agréable. Nous sommes repartis avec en cadeau 3 bouteilles de vin du Daghestan, un rouge léger, très fruité mais pas sucré. Un vrai régal. Nous étions invités à les suivre pour aller pêcher la truite mais Jeff n’a pas voulu suivre.

Nous repartons en direction de Astrakhan, pour rejoindre le Kazakhstan. Sur l’autoroute, nous sommes surpris de devoir prendre un bac. La route passe sur un pont flottant …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s