Premiers pas…

Ne nous le cachons pas, les trois premiers jours furent difficiles. C’est une chose de vivre sur les routes en sachant que dans tous les coins de France une maison accueillante nous ouvrira ses portes si besoin, c’en est une autre de partir en sachant que maintenant, on est seul, tout seul.

Nous avons commencé par tester la limite du GPS en nous perdant en voulant éviter les 220 euros de péage du tunnel du Fréjus. Résultat, un temps de conduite trop long et une arrivée vers Briançon de nuit après l’ascension du col du Lautaret 2058 m. Bidouille a bravement surmonté l’épreuve mais le lendemain, il a peiné à redémarrer. -10°c c’est froid pour Pépère et pour nous aussi !

Les étapes italiennes étaient longues, la circulation difficile bref on a juste roulé et dormi. Bidouille continuant à se faire désirer le matin, nous avons fait 90kms de détour pour trouver un garage IVECO dont le mécano a refusé de seulement regarder. On voulait qu’il teste la batterie et l’alternateur. Pas cool pour un début.

Le 5 janvier, nous avons passé la frontière slovène et là, on a senti que l’aventure commençait. On ne comprend rien, ni aux affiches, ni aux étiquettes, ni au langage 🙂 Mais le prix du diesel nous a redonné le sourire.

Le même jour, on est entré en Croatie. Premier bivouac Rijeka, en centre ville !!!

Aujourd’hui, le moral est au beau fixe. Nous avons parcouru la côte entre Rijeka et Zadar. C’est splendide. La température froide du matin créait des brumes sur l’eau, ensuite le soleil à donné des teintes estivales au paysage et ensuite les nuages ont mis leur touche dans les couleurs… Un régal. Très peu de monde sur la route, pas de feuilles sur les arbres pour nous cacher la vue. Bref voilà ce que l’on venait chercher. Ce soir, on dort à Zadar, en centre ville. Première journée visite-détente.

Ah ! J’ai failli oublié ! Notre premier contrôle de police ! Un grand jeune beau brun souriant (j’ai eu le loisir de l’observer pendant que Jeff sortait du camion). Il a vérifié les papiers, transmis des infos par radio et pris discrètement une photo de Bidouille. Mais quand même, quand il nous a fait stopper dans la montagne au milieu de nulle part, on a eu une petite montée d’adrénaline :))

Les marchés de Noël

Pour moi, les marchés de Noël, c’est forcément l’est de la France. Et les plus beaux ,m’a t-on dit, sont en Alsace. Alors, c’est parti….

Comme je suis claustrophobe à tendance agoraphobe, nous avons décidé de faire ces visites tout début décembre et de préférence en semaine pour éviter la foule…..

Je ne prétends pas être spécialiste des marchés de Noël. Chaque ville de l’Est a le sien et nous n’en avons parcouru que 6. Il nous reste sûrement des découvertes à faire….

J’ai adoré l’atmosphère de tous ces marchés. L’ambiance est bon enfant, la décoration kitchissime, les odeurs de cannelle omniprésentes.

L’architecture de ces villes ou villages est si belle que même sans décorations, il est agréable de se balader. Ces ruelles pavées, ces maisons à colombage, ces décors moyenâgeux…. tout invite à se laisser prendre à la magie du lieu et du moment. Les Alsaciens prennent grand soin de leurs bâtiments et se surpassent pour les décorer.

Visiter un marché de Noël, c’est retrouver son âme d’enfant….

Evidemment, les chalets vendent plus de « made in China » que de créations locales mais il y a quand même des artisans…. et puis le pain d’épices et le vin chaud restent des valeurs locales sûres !!!

Trêve de bavardage…. les photos…. (soyez indulgent, les photos de nuit sans pied …. pas simple. )

Kaysersberg

 

Colmar

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

Nous ne nous sommes pas risqués à revenir à Colmar le samedi soir, la cohue du jour nous a suffi…. Mais nous reviendrons à Colmar en été. Ce doit être une belle ville même si on n’est pas frigorifié. 😉

Riquewihr

Un coup de chance nous a permis de stationner au pied des remparts. Le temps de s’emmitoufler pour sortir,  la neige s’est mise à tomber sur le marché. J’aime la neige. Ces flocons qui volètent dans tous les sens et saupoudrent de blanc arbres et gens… Riquewihr m’a fait penser à un livre d’enfant que j’avais lu petite : Hansel et Gretel. Cétait vraiment MAGIQUE.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

pc035078.jpg

Thann

C’est un tout petit marché mais nous l’avons parcouru en excellente compagnie ! David et Christine nous ont fait découvrir quelques spécialités locales : Brédele, Beraweka, Manala

Balade dessus de Tahnn….

Eguisheim

Le moins « marchand » des marchés mais le meilleur vin chaud !

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Turckheim

Et voilà ! C’est la fin des images. Allez en Alsace en décembre, c’est vraiment beau, un voyage vers l’enfance….

Aigues Mortes

J’ai toujours eu beaucoup de curiosité pour cette ville.

Alors dans nos vadrouilles, nous avons décidé de nous y arrêter.

Cette ville est vraiment surprenante. En hiver, on peut vraiment profiter du coup d’œil sur les remparts sans la foule de touristes habituelle. Il est plus facile d’imaginer les croisés parcourir le chemins de ronde et les rues étroites quand seul le vent vous accompagne dans votre visite. J’ai beaucoup aimé. Il faut dire que le Moyen-Age est à mon sens une des périodes les plus riches de notre histoire judéo-chrétienne.

DSC_0013OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Sur le parking obligatoire pour les camping-cars , nous avons garé Tiposs à côté d’un magnifique camion 4×4 qui nous a fait bavé d’envie. Nous voyant tourner autour de leur véhicule, les propriétaires ont engagé la conversation et nous ont proposé une visite en fin d’après midi. Cette visite s’est achevé par un apéro dînatoire impromptu et fort sympathique. Jean, 75 ans et Françoise 69 ans rentraient d’un voyage de plusieurs mois en Amérique du sud et planifiaient un voyage en Mongolie. Des gens charmants que nous avons eu plaisir à côtoyer, même pour une trop courte soirée.

Je suis de retour !

Tout d’abord : Excusez-moi! Désolée

Excuse me ! I’am sorry

Disculpe ! Perdon

A courir partout le temps passe vite.

Pour écrire ce blog, il faut du 220 v pour mon ordi et une connexion internet, en même temps. Dans Tiposs, notre fourgon ce n’est pas facile sauf en étant dans un camping ou chez des amis. Quand nous sommes chez des amis, nous profitons de leur présence et donc…. je ne travaille pas sur le blog….

Nous avons eu également un petit souci pour traiter les photos. Le Grand Maître des photos, c’est Jean-François. Il a fallu trouver une méthode pour rapatrier les photos des différentes sources au même endroit, les trier, les dimensionner et les partager pour que je puisse m’en servir. Simple me direz-vous. Mais pour moi…. Mes enfants m’appelle maman pierrafeu pour l’informatique….

Enfin, il semblerait que nous ayons trouvé une méthode.

Voici donc quelques photos qui illustrent nos déambulations automnales et hivernales.

Hondarribia

Vielle Saint Girons

Valras plage

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Port Leucate

17 septembre 2017

Pendant un mois, nous avons vécu en prenant le temps de retrouvailles avec des amis dans l’ouest de la France. Ce mois a  fait comme des vacances. Passer du bon temps en bonne compagnie, quel plaisir ! Cela nous a fait comme un « sas » entre deux vies. Mais il faut passer au choses sérieuses et aller à Valence nous occuper de notre camion, Bidouille.

Malgré un rendez-vous pris il y a trois semaines, les pièces ne sont pas arrivées…

Nous ne connaissons personne dans la région alors , là, nous sommes isolés.Aujourd’hui, escale sur un camping. Si la douche 💦est possible dans Poss, notre fourgon, le shampooing est impossible faute de pression d’eau 😱. Nous sommes arrêtés à Charmes sur Rhône. Joli nom et camping un peu style guinguette,entre deux bras du Rhône.

Nous apprenons à prendre le temps. Je fais des progrès au dépend de mon Chéri. Ce week-end, visite de Lavaur, Sauveterre de Rouergue, Rodez avec sa cathédrale et son musée Soulages puis Mende et Aubenas. Je crois qu’il a vu assez d’églises et de rues moyenâgeuses pour un grand moment 😂 J’adore le Moyen-âge mais les édifices de cette époque qui ont résisté sont majoritairement des édifices religieux. Les châteaux ont été détruits . Je vais essayer de ne pas provoquer une « overdose » d’église chez mon Chauffeur préféré 😉